Archives mensuelles : février 2018

14 février 2018

Aujourd’hui, l’atelier blog a laissé place à l’atelier « A cœur ouvert » à l’occasion de la Saint -Valentin.

A l’aide de bouteilles en plastique vides, les enfants ont pu réaliser de jolies fleurs et ensuite, ils ont pu confectionner des origamis en forme de cœur.

20180214_145700

20180214_145706_2

20180214_145724

20180214_145751_3

07 février 2018

 

atelier du 16 mars journal

 

Aujourd’hui, la séance s’est orientée sur les dangers d’une utilisation trop importante des appareils connectés sur les enfants.

Dans la rue, le bus et même en mangeant, tout le monde a le nez collé à son téléphone, pour jouer, lire ses mails ou regarder des vidéos. Tablettes et smartphones nous proposent toujours plus d’applications et de possibilités techniques pour nous distraire. Mais, quel est l’impact, sur les enfants, de faire autant d’écrans ?

Les recherches scientifiques prouvent que passer trop de temps devant des écrans peut avoir des effets néfastes sur les enfants. Certes, les médias numériques leurs offrent de nombreux avantages comme les applications d’apprentissage, les films en différentes langues pour apprendre la langue souhaitée, les jeux qui font travailler la mémoire et les capacités cognitives etc. Mais tous ces avantages peuvent nuire à la santé mentale des enfants.

La transition numérique a rendu commune, pour tous les âges, l’utilisation d’appareils numériques. Cependant une utilisation excessive peut représenter un danger pour le cerveau de l’enfant qui n’est pas complètement formé et le rendre donc vulnérable aux effets secondaires possibles.

Selon une étude canadienne, avant 2 ans, un enfant ne devrait pas être exposé aux appareils numériques, de 2 à 4 ans, une heure seulement est autorisée et après 4 ans, pas plus de deux heures par jour. Aujourd’hui, les enfants passent le double voire le triple de ce temps recommandé devant les écrans de ces appareils : les enfants entre 8 et 18 ans passent en moyenne plus de 7 heures par jour devant des médias numériques. Plusieurs psychologues et scientifiques pensent que passer beaucoup de temps devant un écran provoque de réels changements au niveau du cerveau. Mais le problème est encore plus important et grave quand il s’agit de jeunes enfants. En effet, leur cerveau est encore en développement et ils risquent d’avoir du mal à différencier le monde  réel et le monde virtuel.

L’irréel remplace le réel ! Passer trop de temps sur les appareils numériques ralentit le développement des capacités cognitives des enfants. C’est d’ailleurs pour cette raison que les jeunes enfants ont des capacités de concentration très limitées et beaucoup de difficultés à réaliser des tâches.

De plus, les enfants passant des heures devant leurs appareils sont détachés du monde réel qui les entoure, ce qui les empêche de faire d’autres activités comme une activité physique, sensorielle, motrice, éducative etc. En plus d’affecter leur durée de concentration, cela peut engendrer également, des troubles cognitifs (mémoire, attention, perception, résolution des tâches..) et des troubles alimentaires (obésité infantile…).

Ainsi les parents et les enseignants doivent rester vigilants quand ils éduquent ou divertissent les enfants grâce à ces appareils, surtout les plus jeunes.