11 octobre 2017

 

atelier du 16 mars journal

La séance d’aujourd’hui s’est axée autour du Prix Nobel de la paix qui a été décerné vendredi dernier à l’ICAN, la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires. L’occasion pour nous de découvrir ce prix.

Le Prix Nobel, qu’est-ce que c’est ?

Comme l’avait décidé Alfred Nobel, chaque année depuis 1901, un comité nommé par le parlement norvégien désigne un lauréat du Prix Nobel de la paix.

Ce prix international récompense des personnes ou des organisations qui œuvrent pour la paix  et les droits de l’homme. Les lauréats gagnent environ 8 millions de couronnes suédoises ce qui représente environ un peu plus de 900 000 euros. Généralement, les lauréats font don de cette somme à des associations humanitaires. En recevant ce prix, les lauréats gagnent surtout en célébrité et en respect. Avec ce prix, leurs actions sont mises en avant et les aide à mener leur combat pour la paix.

Il n’y a pas d’âge pour recevoir ce prix, Mère Teresa l’a obtenu à 69 ans et Malala Yousafzai  à 17 ans en 2014.

Et le Prix Nobel 2017 ?

Le 06 octobre 2017, c’est l’ICAN  qui a été le lauréat du prix Nobel de la Paix.  C’est un collectif d’organisations non gouvernementales qui mène un combat acharné pour l’interdiction et l’élimination des armes nucléaires qui sont plus que jamais au cœur des tensions internationales en Iran ou en Corée du Nord. Son objectif est donc de sensibiliser les citoyens et de faire pression sur les gouvernements pour qu’ils entament des « négociations sur un traité d’interdiction des armes nucléaires ». Ce collectif a été lancé en 2007 et regroupe 424 organisations non-gouvernementales, dont 56 en France, dans 95 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *