7 juin 2017

atelier du 16 mars journal

Aujourd’hui, la séance s’est axée autour du retour sur la Terre de l’astronaute français Thomas Pesquet,  vendredi dernier et des élections législatives qui se dérouleront les 11 et 18 juin.

Thomas Pesquet, le retour sur Terre

Après un voyage de 196 jours dans l’espace, l’astronaute français Thomas Pesquet est rentré sur Terre, vendredi à 16h10. Il était accompagné du Russe Oleg Novitskiy avec qui il a atterri au Kazakhstan.

L’aventure de Thomas Pesquet a commencé il y a 9 ans, le jour où il a été sélectionné parmi 8 400 candidats qui voulaient être astronautes. Depuis, il s’est entraîné durement, et le 17 novembre 2016, il est parti rejoindre la station spatiale internationale.

Lors de cette mission, de 6 mois, l’astronaute français, âgé de 39 ans, a pu réaliser deux sorties dans l’espace, qui se sont parfaitement déroulées. Il a également enchaîné de nombreuses expériences scientifiques prévues dans son programme, tout en partageant son aventure avec le grand public, grâce aux réseaux sociaux.

Qu’est-ce qui l’attend à présent ?

Quelques heures après son atterrissage, Thomas Pesquet s’est envolé pour Cologne (Allemagne), où une équipe médicale de l’Agence spatiale européenne va surveiller sa réadaptation à la gravité, après ce long séjour passé en apesanteur. L’astronaute va devoir passer une batterie de tests et d’examens médicaux, dont l’objectif est de vérifier son état de santé et de comparer les données médicales et physiologiques recueillies avant, pendant, et après son vol dans l’ espace.

Selon Sébastien Rouquette, chercheur au CNES, « Quand on est dans l’espace, on est dans un lieu aseptisé où l’on oublie toutes ces sensations olfactives. Ensuite, on n’a plus le sens de l’équilibre et on n’arrive plus à marcher ».

Ainsi, Thomas Pesquet va devoir retrouver son tonus et son sens de l’équilibre ce qui peut prendre plusieurs jours. Il risque de devoir faire un peu de sport en piscine pour travailler sa forme en douceur.

Selon François Spiero, spécialiste des vols habités « Son retour va s’organiser en trois périodes. Pendant les premiers jours, il va réapprendre à marcher, à respirer et à se bouger sur Terre. Dans les semaines et les mois qui vont suivre, il va redécouvrir la vie réelle et il va sûrement aller beaucoup communiquer dans les écoles et dans les journaux. Ensuite, d’ici 6 mois, il devrait recommencer à s’entraîner pour pouvoir repartir dans l’espace sur une autre mission. »

Les élections législatives, comment ça marche ?

Les citoyens français sont appelés à élire leurs 577 députés les 11 et 18 juin.

Les élections législatives servent à élire les députés qui occuperont l’assemblée nationale pendant 5 ans. Le nombre de 577 députés correspond au nombre de 577 circonscriptions que comptent la France.

Les citoyens vont donc voter pour un candidat qui se présente dans leur circonscription géographique.

Le rôle des députés est d’encadrer la loi. Ils les écrivent, les corrigent, les contrôlent et les votent.

Les élections législatives ont lieu au scrutin majoritaire à 2 tours avec un premier tour le 11 juin et un deuxième tour le 18 juin.

Un député peut être élu au 1er tour s’il obtient 50% des voix et qu’il rassemble 25% des votes des inscrits sur les listes électorales. Si non, les deux candidats en tête seront départagés lors du 2ème tour.

Un mouvement de « l’opposition » peut obtenir la majorité absolue, c’est-à-dire 50% des députés ce qui entraînerait un nouveau premier ministre, chef de file de ce mouvement et une refonte du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *