10 mai 2017

atelier du 16 mars journal

La séance d’aujourd’hui s’est axée sur les résultats de l’élection présidentielle française et le calendrier post-présidentielle  puis, sur une manifestation datant de mercredi dernier, à savoir « la journée mondiale de la liberté de la presse ».

Zoom sur les résultats de l’élection présidentielle du dimanche 7 mai et le calendrier post-présidentielle :

Suite au second tour de l’élection présidentielle, qui a eu lieu le dimanche dernier, c’est Emmanuel Macron qui remporte cette élection obtenant 66.10 % des suffrages contre 33.90% pour Marine Le Pen. Il est ainsi, le 25e président de la République française.

Que se passe-t-il ensuite ?

-Le mercredi 10 mai : Proclamation officielle de l’élection du président

L’élection du nouveau président de la République est proclamée par le Conseil Constitutionnel. Les résultats du second tour sont publiés dans le Journal officiel.

-Le dimanche 14 mai : Passation de pouvoir

Maintenant qu’Emmanuel Macron est élu président, il  doit prendre ses fonctions. Le mandat de François Hollande se terminant le 14 mai à minuit, la passation de pouvoir se déroulera ce jour-là. Selon le protocole en vigueur, le nouveau chef de l’Etat est accueilli sur le perron de l’Elysée. Après un entretien, l’ancien président quitte la cour de l’Elysée, encadré par la Garde nationale. Traditionnellement, le nouvel élu se rend sur le tombeau du Soldat inconnu à l’Arc de Triomphe puis à la mairie de Paris.

-A partir du 15 mai : Nomination du Premier ministre

Une fois l’investiture d’Emmanuel Macron passée, il  nommera le Premier ministre qui  composera le gouvernement. Ce dernier peut éventuellement changer si une majorité de 289 députés n’est pas obtenue aux élections  législatives de juin.

-Du 15 mai au 19 mai : Dépôt des candidatures pour les élections législatives
Les candidats à la députation dans les 577 circonscriptions ont quatre jours pour se déclarer officiellement. La limite est fixée au vendredi 19 mai à 18 heures.

-Le lundi 22 mai : Début de la campagne des élections législatives

Quelques jours après la fin de la campagne présidentielle, c’est le départ de la campagne législative.

-Les dimanches 11 et 18 juin : Dates des élections législatives

Depuis 2002 avec l’application de l’instauration du premier quinquennat, les élections législatives, visant à désigner les 577 députés de l’Assemblée nationale, se déroulent juste après l’élection présidentielle. Cette année, elles auront lieu les dimanches 11 et 18 juin.

-Le dimanche 24 septembre : Date des élections sénatoriales

La chambre du parlement français, le Sénat, va renouveler la moitié de ses élus à l’automne. Quelque 170 sièges sont en jeu. Le scrutin aura lieu le dimanche 24 septembre. Seuls les grands électeurs, autrement dit les députés, conseillers régionaux, départementaux et certains conseillers municipaux peuvent voter.

C’est quoi « La journée mondiale de la liberté de la presse » et pourquoi cette manifestation existe-t-elle ?

Tous les ans, la Journée mondiale de la liberté de la presse permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, de l’évaluer à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias et enfin, de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.
La date du  3 mai a été proclamée Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991.

Cette journée permet d’informer les citoyens sur les atteintes portées à la liberté de la presse. Dans des dizaines de pays à travers le monde, des publications sont censurées, condamnées, suspendues ou tout simplement n’ont plus le droit de paraître, alors que des journalistes, des rédacteurs en chef et des éditeurs sont harcelés, attaqués, détenus ou même tués.

Elle sert également de rappel pour les gouvernements, d’un principe fondamental à respecter, à savoir, la liberté d’expression.

Chaque année, depuis 2002, l’association Reporters sans frontières (RSF) publie une carte qui analyse le niveau de la liberté de la presse dans 180 pays.

Selon RSF, la carte de cette année montre qu’aujourd’hui « jamais la liberté de la presse n’a été aussi menacée ». Car, dans plus de la moitié des pays répertoriés, cette liberté a vraiment diminué en un an. Ainsi, le constat est fait que, partout dans le monde, des journalistes ont de plus en plus de mal à exercer leur métier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *