26 avril 2017

atelier du 16 mars journal

 

La séance d’aujourd’hui s’est axée sur le premier tour de l’élection présidentielle qui a eu lieu dimanche 23 avril 2017 et sur le rôle du Président de la République.

Zoom sur le premier tour des élections présidentielles françaises 2017 :

Selon les derniers sondages, sur les 11 candidats, quatre étaient donnés favoris pour cette élection : Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon.

Dimanche soir dernier, dès 20 heures, les premières estimations sont tombées et plus tard dans la nuit, les résultats définitifs  ont été communiqués. Emmanuel Macron sort gagnant de ce premier tour (23.9 %), suivi de Marine le Pen (21.4 %). Arrivent ensuite, François Fillon (19.9 %), Jean-Luc Mélenchon (19.6 %), Benoît Hamon (6.3 %) et Nicolas Dupont-Aignan (4.7 %). Puis, plus loin derrière, Jean Lassalle (1.2 %), Philippe Poutou (1.1 %), François Asselineau (0.9 %), Nathalie Arthaud (0.6 %) et, en dernière position, Jacques Cheminade (0.2 %).

 Ainsi, deux candidats s’affronteront dans deux semaines lors du second tour de l’élection, le 7 mai prochain, à savoir Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Celui qui remportera le plus de voix sera élu Président de la République.

L’ enseignement principal à tirer de ce premier tour des élections présidentielles est qu’au second tour sont présents, un candidat qui se déclare être « ni de gauche, ni de droite » et une candidate représentant l’extrême droite. Ainsi, aucun des partis traditionnels, gauche (PS) ou droite (LR), ne sont représentés dans ce deuxième tour. C’est la première fois que cela se produit au sein de la Ve République.

Le rôle du Président de la République

Depuis 1958, les Français vivent sous la Ve République. Son fonctionnement et le rôle du président sont définis dans un texte appelé la Constitution datant du 04 octobre 1958.

Mais pourquoi a-t-on besoin d’un président ?

Le président de la République est élu pour 5 ans, au suffrage universel direct, pour servir tous les  français. Ses missions sont  de s’assurer que personne n’attaque le pays et de veiller aux bonnes applications des lois dans le respect du texte de la Constitution de la Ve République.

Il est le chef des armées, il nomme son premier ministre et sur la proposition de ce dernier, il nomme les autres membres du gouvernement et met fin à leurs fonctions. Il représente la France et les français à l’étranger et enfin, il doit également  respecter les lois européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *