Archives mensuelles : mars 2016

23 mars 2016

responsive

Séance autour de l’article du journal « Mon quotidien » du jeudi 17 mars : « Les écrans sont mauvais pour ton sommeil ».

Cet article présente une enquête effectuée en décembre 2015 auprès de 600 écoliers et collégiens originaires de Colombes (92) sur leurs usages des écrans.

Selon l’enquête : 4 enfants sur 10 possèdent leur propre tablette, leur télévision (dans leur chambre) et leur téléphone. La moitié des enfants gardent leur téléphone près d’eux lorsqu’ils dorment. 2 élèves de CM2 sur 10 s’endorment entre 22h et 1h du matin les veilles d’école, 3 enfants sur 10 du CE2 à la 6e regardent un écran avant de s’endormir contre 7  sur 10 chez les 4e et 1 enfant sur 10 met plus d’une heure à s’endormir.

En lisant l’article, ces mêmes questions sont posées aux jeunes qui assistent aujourd’hui à l’atelier, à savoir : Haitem (9 ans), Djimé (8 ans), Lina (9 ans), Lenycia (9 ans), Djaba (9 ans) et Manel (12 ans).

Sur les 6 jeunes, 5 d’entre eux ont un téléphone portable, tous ont une tablette à la maison et possèdent une télé et un ordinateur dans leur foyer. Ils n’ont ni télévision ni ordinateur dans leur chambre.

En ce qui concerne l’heure du coucher : Haitem se couche la semaine à 21h, Lina entre 21h30 et 22h, Lenycia à 20h30, Djaba et Djimé à 20h et Manel vers 23h et ils ne rencontrent pas de problèmes pour s’endormir. Pour ceux qui ont un portable, leurs parents le prennent le soir avant de se coucher.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16 mars 2016

atelier du 16 mars journal

Séance orientée sur la revue de presse avec la lecture du journal Okapi de mars 2016.

L’article principal de la revue étant « Et toi, es-tu un(e) mytho ? »

Les jeunes ont réagi à la notion du mensonge.

Pour Lina : « Il ne faut pas mentir parce que ça peut faire de la peine à quelqu’un. »

Pour Laura : « Parce que ce n’est pas gentil et que les gens peuvent pleurer ».

A la question pourquoi on ment ? les jeunes étaient d’accord pour dire :

« C’est pour se protéger », « pour embellir la réalité », « c’est juste pour rigoler » et  « pour ne pas faire de la peine à quelqu’un ».

09 mars 2016

Blog divers

Cette séance a pour thème la différence et deux albums sont lus : « Tous pareils » d’Edouard Manceau, Editions Milan, et « Lili » d’Agnès Lacor et Gwen le Gac aux Editions Thierry Magnier.

Voici leurs résumés :

« Tous pareils »

De sympathiques petits caribous nous amènent au fil des pages à réfléchir sur ce que l’on ressent en société et sur les rapports que nous entretenons avec les autres… C’est simple et très efficace !

« Lili »

Histoire d’une petite sœur trisomique, dont les gens ont un peu peur. On se demande bien pourquoi : Lili est douce comme une fleur et la reine des câlins.
Un texte juste et émouvant, sans sensiblerie aucune.

Les jeunes ont réagi aux deux lectures:

Pour Lina : « même s’il y a des choses qui nous font peur, il faut les accepter ».

Pour Shaina :  « le livre « Tous pareil » montre qu’on n’a pas le droit de mal parler aux gens ».

Pour Djaba : « Ça me fait réfléchir sur la différence… En fait, on est tous pareils ».

Et pour Kimberly : « le vivre ensemble ça passe aussi par la politesse… Dans la vie il faut être gentil ».